Papa Jules et Maman Yvonne

Je me souviens, j’avais dix ans, c’était une belle journée de juillet, non de mai ou était-ce juin ? Une de ces journées où la moiteur de l’air se mêle aux doux parfums des fleurs et des arbres. Oui, tout en marchant je me sentais grisée par cette promesse d’été. Tournant rue Thiers, j’ai vu un … Lire la suite Papa Jules et Maman Yvonne

Les arbres sont partis.

Ce matin-là, je me suis levée de bonne heure. Quelque chose n’allait pas. Ce silence peut-être ? Je me souviens, c’était le mois de juillet ; d’habitude, les oiseaux faisaient fête au jour naissant. Les petits mammifères s’étiraient et partaient en quête de leur pitance, alors que les insectes reprenaient le cours de leurs occupations quotidiennes. Les … Lire la suite Les arbres sont partis.

Naissance

Du fond de son sommeil, IL a senti cette caresse sur son visage, un doux frôlement. IL savait qu’IL ne devait pas ouvrir les yeux. Il sentait que quelque chose d’horrible l’attendait s’IL le faisait. La caresse s’est fait pression. Elle insistait. Bientôt, la main froide s’est posée sur son épaule, les doigts s’y sont … Lire la suite Naissance

Danger !!

Deux pattes velues, fines et noires sortaient du terrier. En y regardant mieux, on voyait deux bulbes jaunes striés de noir qui bougeaient de droite à gauche. Noire, elle était noire, tellement noire qu’elle en était bleutée. C’était assurément la plus belle araignée de la forêt. Depuis quelques temps, elle s’inquiétait car la déforestation imbécile … Lire la suite Danger !!

Elle

Désormais elle savait, elle en était sûre, « ils » l’avaient suivie. Quelques semaines après son emménagement dans son nouvel appartement au 6ème étage de cet immeuble récent, elle les avait vus à la fenêtre, leur vilain nez écrasé contre la vitre. Puis, le bruit des meubles qu’on pousse, qu’on déplace la nuit, ces bruits s’arrêtent à … Lire la suite Elle

Vide ou plein ?

Seule devant le frigo, elle hésite. Ai-je besoin d’acheter quelque chose ? Chapeau sur la tête, manteau prêt à être boutonné, écharpe posée sur la nuque, main posée sur la porte du frigo, elle hésite. Elle ouvre et regarde. Bon, beurre…est-ce que j’ai du beurre ? …ah oui ! euh, périmé depuis quatre mois, de la confiture ? houlà, … Lire la suite Vide ou plein ?

Transparence

Personne ne la regarde depuis longtemps. Personne. Ni son père qui n’a comme horizon que son ordinateur, ni sa mère qui semble investie d’une mission hygiéniste dévastatrice. Son père s’enferme chaque jour davantage dans une bulle de labeur, sa mère s’enferme dans une frénésie de travail domestique entrecoupée de discours féministes. Mais elle, personne ne … Lire la suite Transparence

L’enfant de janvier

« Vite, vite, vite, je suis en retard !, rho… je cours mais je n’avance pas ! Où est mon balai ? » Pâquerette, la petite sorcière courait partout dans la maisonnette où elle réside depuis…oh…549 ans si sa mémoire est bonne. Noireau, son chat, confortablement installé devant l’âtre la regarde s’agiter. Quelle folle-dingue cette sorcière ! Elle passe son temps … Lire la suite L’enfant de janvier

Margaux aime les ragots

Margaux, ce n'est pas une méchante fille, non, ce n'est pas une méchante fille. Mais, voilà Margaux aime les ragots...et patati et patata et blablabla...et blablabla. Et quand il n'y en a pas et bien .. elle les invente ! Ce jour là, elle est sur la plage avec des commères, et blablabla et blablabla... … Lire la suite Margaux aime les ragots