Danger !!

Deux pattes velues, fines et noires sortaient du terrier. En y regardant mieux, on voyait deux bulbes jaunes striés de noir qui bougeaient de droite à gauche. Noire, elle était noire, tellement noire qu’elle en était bleutée. C’était assurément la plus belle araignée de la forêt. Depuis quelques temps, elle s’inquiétait car la déforestation imbécile des humains se rapprochait dangereusement.