Petit Bonheur

Il sautait de nuage en nuage. Il cherchait un dormeur pour entrer dans son rêve. C’était un petit bonheur qui cherchait un dormeur.

Il est arrivé tard en soirée. Sautant de chambre en chambre, de lit en lit, il cherchait un rêve confortable pour y passer la nuit.

Là, un rêve de gloire, qu’y ferait-il ?

Là, un rêve de guerre, non ! très peu pour moi !

Là, un méli-mélo invraisemblable… trop bizarre pour moi !

Ici, les défunts qui rendent visite à un proche, non, je n’ai rien à faire dans les histoires de famille.

Je suis un petit bonheur, sans prétention, qui cherche un joli rêve douillet pour y passer la nuit.

Dans le bois, sous un arbre, une jeune fille s’était endormie.

Elle rêvait de cueillette de fruits, de longues tablées animées, de gens bienveillants.

Elle rêvait d’amour au quotidien. Là, elle venait de croquer dans une délicieuse tarte que sa maman avait préparée. Elle sentait les saveurs de chaque fruit couler dans sa gorge.

Le petit bonheur est entré dans son sommeil, il s’est installé dans son rêve.

Bientôt, tout fut encore plus beau, plus serein, plus tendre.

La jeune fille a tellement aimé son rêve qu’elle ne l’a jamais plus quitté.

Depuis combien de temps, dort-elle ?

On ne saurait le dire. Le petit Bonheur qui vit dans son rêve est bien vieux maintenant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s